Astuces pratiques avant de réaliser un piercing oreille

Le piercing d’oreille s’avère bien au-delà d’une simple tendance à la mode. D’ailleurs, il puise ses origines ancrées dans des civilisations anciennes et s’est imprégné de significations culturelles profondes. En passant des rituels ancestraux à la scène de la mode contemporaine, cette pratique reflète une évolution constante, assurant l’esthétique et le symbolisme au fil des époques.

Les divers types de piercing pour l’oreille

Les piercings d’oreille proposent une diversité de styles. Cela offre la possibilité d’opter pour des boucles d’oreilles imposantes dans le premier trou du lobe. Pour le lobe supérieur, une multitude d’options créatives s’offre à vous. 

Le piercing du cartilage est représenté par des modèles tels que Selene, il allie confort et élégance. Les Earcuffs, comme les spirales recouvertes de zirconia fournissent un choix plus élégant. En outre, les boucles d’oreilles grimpantes apportent une touche audacieuse en une seule pièce.

Consultez ce site https://piercing-house.fr/ pour avoir une idée de piercing pour vos oreilles !

Les étapes nécessaires pour un perçage d’oreille

Le processus de piercing oreille comprend des étapes essentielles pour garantir une expérience sécurisée. Le professionnel commence par désinfecter le lobe, assure la propreté du salon et marque précisément l’emplacement du perçage. Ce dernier vous donne l’opportunité de confirmer. 

Le choix entre l’aiguille et le pistolet est significatif, avec une préférence générale pour l’aiguille en raison de son strict respect des normes d’hygiène. Opter pour un perceur qualifié réduit considérablement les risques d’infection. Si vous choisissez un bijoutier, il est essentiel de consulter les avis sur ses pratiques d’hygiène.

Les précautions utiles pour réduire les risques

Le processus de piercing expose la région à des micro-organismes, cela augmente le risque d’infection. Pour minimiser ces risques, choisissez votre perceur avec soin en privilégiant les studios spécialisés. La vérification de la stérilité des instruments est importante. 

La période de cicatrisation est associée à des symptômes temporaires, nécessitant patience et soins. Toutefois,  les personnes mineures doivent obtenir le consentement écrit d’un parent avant de réaliser un piercing à l’oreille.

Les soins à réaliser après un piercing d’oreille

Après avoir réalisé un piercing au lobe ou au cartilage auprès d’un professionnel, il est essentiel de suivre des soins post-piercing appropriés. Optez pour l’utilisation d’aiguilles ou de cathéters plutôt que de pistolets afin d’éviter tout dommage au cartilage. Sélectionnez des bijoux ayant une certification APP, comme :

  • Le titane
  • L’acier chirurgical
  • Le niobium
  • La platine
  • Le verre
  • L’or

Réduisez les contacts directs et adoptez une vigilance face aux accrochages. Pratiquez un nettoyage deux fois par jour au cours de la première semaine avec un savon pH neutre. Par la suite,  rincez avec un sérum physiologique. Évitez une exposition prolongée à l’humidité, même après la cicatrisation.

Option de styles des bijoux pour un piercing d’oreille

Le choix entre les boucles d’oreilles en anneaux ou en clous pour un piercing dépend de plusieurs facteurs tels que la préférence personnelle, le type de piercing, le niveau de confort recherché et les soins nécessaires. 

Les anneaux offrent une esthétique moderne et distinctive, avec une variété de styles et une polyvalence. Vous pourrez facilement changer de style tandis que les clous adoptent un design classique. Ces derniers offrent un confort optimal pendant le sommeil et nécessitent souvent peu d’entretien.